Psychovision.net - Littérature Fantastique

Forum de discussion des sites http://www.psychovision.net/livres/ et http://www.psychovision.net/bd/

Vous n'êtes pas identifié.

#1 2013-07-13 17:52:50

Stegg
Administrateur
Date d'inscription: 2007-02-19
Messages: 9192
Site web

[C]La Mort du Melkine[Olivier Paque - 2013]

La mort du Melkine

Auteur : Olivier Paquet
Editeur : l'Atalante
collection : La dentelle du cygne
Année 2013


http://www.psychovision.net/livres/images/stories/news/romans/latalante/2013/06/mortdumelkine.jpg

Après quelques courts mois d'attente, la suite du Melkine arrive en librairie et nous permet donc de retrouver cet univers de space-opéra où le contrôle de la galaxie semble passer par la domination des médias, mais surtout par la manière de les utiliser. A l'influence des fréquences s'opposer le Melkine, un vaisseau école cherchant à détruire les conditionnements culturels de leurs élèves pour mieux les intégrer dans les mondes.

L'univers a changé et Banquise n'est plus là seule Fréquence à essayer de conquérir l'univers. Face à la Technoprophète se trouve Ismael, un ancien élève du Melkine en quête de vengeance, oppose une fréquence nommée Crépuscule à sa rivale. Au milieu d'une bataille qui n'a pas encore commencé, d'anciens élèves commencent à apercevoir les conséquences de cette guerre tandis que d'autres cherchent juste à vivre leur vie.
C'est ainsi sur Giverne que se sont installés Théo et Myriam, le premier essaye de découvrir le secret des arbres de verre poussant sur cette planète tout en continuant de rêver à l'espace tandis que son épouse s'occupe de leurs enfants et de maintenir une cohésion familiale. Loin des conflits qui occupent le reste de l'univers, ils s'apprêtent pourtant tout deux à plonger dedans avec la visite de leur ancien camarade de classe.
Le titre annonce la couleur et raconte une mort qui sera aussi métaphorique que physique à travers les destins de plusieurs personnages un peu partout à travers la galaxie et plus principalement sur Giverne. A travers les yeux d'ancien du Melkine, on découvrira ainsi les effets néfastes des fréquences, la manière dont elles peuvent supprimer les conditionnements culturels en ne proposant parfois rien pour les remplacer.
Dans ce second tome, on perd en réflexion et l'on gagne en émotion. D'adolescents en pleine construction, on passe à des adultes qui se cherchent ou cherchent un idéal qui n'est souvent qu'un doux rêve. C'est qu'ils restent beaucoup à apprendre à certains ancien du Melkine et à plus particulièrement Ismael, car devenu le Cheik noir, le dirigeant d'une des principales fréquences, il est aussi celui qui n'a pas pu terminer ses études.
Le roman propose ainsi un grand nombre de passages émouvants et tragiques. Cette guerre entre médias fait beaucoup de victimes puisqu'un clan comme l'autre n'hésite pas à utiliser des méthodes militaires pour conquérir de nouvelles planètes et imposer leur vision du monde. Derrière ces victimes physiques, ce sont aussi des cultures et des conditionnements qui meurent et réduise à néant les espoirs du Melkine de construire une société meilleure.
En opposant médias et éducation, "La Mort du Melkine" livre une analyse pertinente de notre société et de son rapport à la culture tout en utilisant les caractéristiques du space-opéra que ce soit dans les planètes visitées ou quelques batailles spatiales. L'intrigue et les personnages se révèlent plutôt complexe à l'instar de la technoprophète qui ne veut qu'accomplir un rêve qu'elle n'a pas compris afin de satisfaire un ego démesuré.

Avec ce second tome, Olivier Paquet nous donne un roman très différent à lire du Melkine, proposant l'univers en décors là où le précédent se dérouler dans un quasi-huis clos, laissant d'ailleurs l'élément titre plutôt absent jusqu'à un final où il devra faire face à un destin scellé dès le départ et présent dans le titre. Ce qui n'empêche pourtant pas ce titre d'être surprenant et proposer une version ambitieuse du space-opéra.

Note : 8/10


Vous ne pouvez pas construire un monde meilleur pour les gens. Seuls les gens peuvent conduire un monde meilleur pour les gens. Sinon, c’est juste une cage. Terry Pratchett
Help !!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr