Psychovision.net - Littérature Fantastique

Forum de discussion des sites http://www.psychovision.net/livres/ et http://www.psychovision.net/bd/

Vous n'êtes pas identifié.

#1 2014-05-07 21:50:37

falline
Obsédé par la lecture
Date d'inscription: 2009-11-01
Messages: 1297

[C]Meg Corbyn 1- Lettres écarlates[Bishop-2014]

Titre : Meg Corbyn T1 - Lettres écarlates

Titre original : Written in red

Auteur : Anne Bishop

Editeur : Bragelonne

Pays d'origine : Etats-Unis

Année : 2014

Traducteur : Sophie Barthélemy

Genre : Bit-Lit


http://img.livraddict.com/covers/123/123350/couv67792048.png


Après l'excellente "trilogie des joyaux noirs", Anne Bishop nous revient avec un roman plutôt atypique : à la frontière de la bit-lit, de la fantasy et même de la dystopie, "lettres écarlates" est une véritable réussite d'urban fantasy qui nous propose un univers riche, original et envoûtant.

Un petit point faible à signaler cependant : l'héroïne principale, Meg est à la limite du cliché dans son rôle de pure innocente laissée en pâture aux horribles créatures. Bien sûr l'argument qui explique sa condition de vierge effarouchée totalement ignorante des us et coutumes tant des Autres que des humains est habile et bien amené mais son coté "pauvre jeune fille en détresse" est un peu trop poussé. De même l'évidence de la future romance arrive vraiment tôt dans l'histoire, aucune place au suspens donc...
Pour le reste l'auteur prend la peine de faire une mise en place de qualité, d'installer peu à peu son personnage principal, de nous présenter son univers totalement inédit : oui il y a des vampires, oui on y trouve des loups garous et autres métamorphes, mais leur présence, leur nature et leur comportement est parfaitement intégrés à une mythologie riche, celle "des Autres", mystérieuses créatures dont le point commun est de ne voir dans les humains que des proies, des singes parlants et totalement irrespectueux de la Nature. De plus les vampires et les Loups-garous ne sont pas les créatures les plus dangereuses, ni les plus puissantes, ni les plus imprévisibles... Deux mondes se côtoient donc et l'auteur nous permet de suivre des personnages des deux cotés grâce à Meg, qui, aussi étrangère à un monde qu'à l'autre, devient le lien entre les deux univers.
La grande force de l'auteur restant de parvenir à mêler des influences de diverses mythologies en un tout cohérent, harmonieux et vraiment original. Quand à l'histoire c'est celle de la cohabitation forcée et très imparfaite de deux visions du monde, de deux univers qui rivalisent de cruauté. Cependant dans un de ces mondes la solidarité existe encore et on protège les plus faibles au lieu de les exploiter, bien sûr ce monde n'est pas celui des humains...

Une excellente histoire de romance paranormale dans un univers vraiment magnifique et très cohérent. A dévorer sans crainte.

Note : 9/10


Ne mourrez pas avant que la mort vienne

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr