Psychovision.net - Littérature Fantastique

Forum de discussion des sites http://www.psychovision.net/livres/ et http://www.psychovision.net/bd/

Vous n'êtes pas identifié.

#1 2012-06-10 17:01:35

Stegg
Administrateur
Date d'inscription: 2007-02-19
Messages: 9192
Site web

[C]Le Chant Premier[Yoann Berjaud - 2012]

Les Dernier Guerriers du Silence : le Premier Chant

Les Derniers Guerriers du silence : Le Chant Premier

Auteur : Yoann Berjaud
Illustrateur : Christophe Dubois
Editeur : Mnémos
Année : 2012


http://www.psychovision.net/livres/images/stories/news/romans/mnemos/2012/05/lechantpremier.jpg


Il y a environ 20 ans maintenant, L'Atalante publiait "les guerriers du silence", roman qui allait gagner le Grand Prix de l'imaginaire, s'imposer comme un classique du space-opéra francophone et nous faire découvrir une grande plume de l'imaginaire français : Pierre Bordage. Cette épopée contait les aventures d'un groupe d'hommes et de femmes qui allaient affronter les Scaythes d'Hyponéros afin de sauver l'univers du chaos dans une lutte qui donnerait naissance à une trilogie éponyme.

Mais à l'instar de ceux de Dune ou de Star wars, un tel univers ne pouvait mourir et, avec la bénédiction de Pierre Bordage, un jeune auteur a décidé de se lancer dans une suite logiquement intitulé "Les Derniers guerrier du silence" aujourd'hui publié par les éditions Mnémos. Vu le statut accordé à la trilogie de Bordage, ce roman semble être un pari à la fois risqué et ambitieux, mais qui ne manque pas d'audace.
Alors que les Guerriers du Silence et leur guerre contre les Scaythes n'est plus qu'une lointaine légende, le Dieux noir semble être sortie du néant avec ses troupes et à commencer à infiltrer Syracusa, la planète ou vie la bourgeoisie de la confédération des planètes. Seuls quelques personnes semblent avoir remarqué que les forces du mal semblent être de retour et ils vont devoir se lancer à la poursuite des guerriers et de leurs secrets afin de sauver à nouveau l'univers.
J'ai envie de commencer par le gros point noir de ce roman : le manque de charisme et de personnalités des protagonistes. Si l'on excepte Sékhem, une jeune amirale froide et austère, ils semblent tous un peu anonyme malgré des histoires qui s'avèrent intéressante. Du coup, il est parfois possible de se perdre dans leurs récits, surtout quand ils se croisent et que leurs intrigues se mélangent.
De l'autre côté et malgré ce défaut, on a a le droit à un vrai roman d'aventure épique, de fantasy spatiale à l'instar de l'original où il faudra partir à la recherche d'Artefacts pouvant donner la victoire à celui qui les possédera et d'où l'aspect futuriste est en filigrane avec certes de nombreux vaisseaux spatiaux et un empire galactique. Ce mélange qui faisait le charme de l'original est donc de retour et avec panache.
Puis, il y a aussi ce combat entre création et destruction, entre la vie et le néant qui est au centre de l'intrigue. Plus qu'un énième combat entre le bien et le mal, il semble ici symboliser une peur du vide et de la mort, pas pour rien que le roman oppose des vitaguerriers aux chevalier du néant. D'ailleurs et à l'opposé de Pierre Bordage qui dénonçait le fanatisme religieux, Yoan Berjaud semble plus intéressé par le mysticisme.
Ici, il prendra la forme du Chant Premier, celui de qui tout est né et dont le dieu noir semble vouloir s'emparer. D'ailleurs, la fameuse religion du Kreuz qui était déjà au centre de la trilogie originale est ici présente, mais plus en arme destructrice, plutôt en porteuse d'espoir via les fameux artefacts que beaucoup recherchent. La vision de la croyance est donc différence, voire opposé à celle de Bordage, même si elle le rejoint sur l'introspection que les personnages devront faire.

Certes le pari était risqué, mais il est globalement réussie, Yoan Berjaud a à la fois réussie à restituer l'univers original de Bordage et à faire son propre roman. L'auteur a en effet son style et plus qu'une suite, il propose une nouvelle vision des Guerriers du Silence, certes toujours aussi héroïque et passionnante. Le roman réussit donc à ne pas être une simple redite et à offrir quelques passages de poésies particulièrement réussie.

Note : 7/10


Vous ne pouvez pas construire un monde meilleur pour les gens. Seuls les gens peuvent conduire un monde meilleur pour les gens. Sinon, c’est juste une cage. Terry Pratchett
Help !!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr